La ville est si belle... et à seulement 3 h de TGV. Alors comment résister quand les sirènes promotionnelles de la SNCF se font entendre ? Comment ne pas céder à la tentation quand en prime, là-haut, il sera question de retrouver une des "cousines d'amour" exilée à la rédaction du Petit Journal pour son stage de fin d'études (le top !) mais également le parrain de Tilou exilé économique depuis de nombreuses années. L'occasion aussi de découvrir les habits tout neufs du MO (musée d'Orsay), les habits soldés au gré des boutiques peuplant les ruelles du Marais et de Rivoli...sauf quand le thermomètre a décidé de pourchasser les visiteurs, et qu'il n'est plus question, le lundi, de montrer un centimètre carré de peau à l'air libre plus de quinze minutes consécutives. Alors tant pis pour les soldes :  vive les musées, la galerie du Louvre, les bons restaus et les troquets bien chauffés. Et vivement que l'on puisse à nouveau se mettre les pieds en éventail près du feu de cheminée !

Picnik collageparis1

 Picnik collageparis2